Rallye-Raid – Dakar 2022 : Lategan enfin récompensé, Al-Attiyah solide leader

Henk Lategan (Toyota) a ouvert son compteur de victoire sur le Dakar en s’adjugeant la cinquième étape à Riyad, devant Sébastien Loeb (BRX), qui a repris trois minutes au meneur du classement général, Nasser Al-Attiyah (Toyota).

La chance sourit enfin à Henk Lategan ! Souvent dans le coup sur les premières étapes mais perturbé par la mécanique de sa Toyota, le Sud-Africain a cette fois-ci pu aller au bout de cette cinquième spéciale à Riyad (395 kilomètres) quasiment sans encombre pour empocher son premier succès sur le Dakar.

Malgré un problème de fermeture de portière, le triple champion d’Afrique du Sud était au-dessus du lot jeudi. Deuxième à 1 minute et 58 secondes, Sébastien Loeb (BRX) a réalisé la bonne opération du jour. Le Français a repris 2’55’’ à Nasser Al-Attiyah (Toyota), septième de l’étape (+4’53’’) et toujours solidement installé aux commandes du classement général avec une avance de 35’10’’.

Le podium de la journée est complété par l’Argentin Lucio Alvarez (+2’10’’), qui précède de quatorze secondes le Français Mathieu Serradori, auteur de son meilleur résultat depuis le début de cette édition. En revanche, c’est de nouveau la désillusion chez Audi. Vainqueur d’une étape et troisième à deux reprises, Carlos Sainz a été stoppé dans son élan par la rupture d’un amortisseur au km 195.

Alors qu’il menait la spéciale du jour, Stéphane Peterhansel a sacrifié son chrono pour venir en aide à son équipier espagnol (mieux placé au général) afin qu’il récupère un amortisseur tout neuf. « El Matador » n’a concédé qu’une heure grâce à cette aide bénéfique de « Monsieur Dakar ».

Première historique pour Petrucci

Déjà brillant la veille, Danilo Petrucci a confirmé sa montée en puissance. L’Italien est devenu le premier pilote de MotoGP à remporter une étape sur le Dakar. Alors que Toby Price (KTM) avait franchi la ligne d’arrivée en tête, l’Australien a écopé d’une pénalité de six minutes pour excès de vitesse dans une zone réglementée, laissant la victoire à Petrucci, pour deux petites secondes face à Ross Branch, et cinq sur José Ignacio Cornjeo.

Treizième jeudi, Sam Sunderland reste leader au général mais voit son avantage sur Matthias Walkner se réduire à 2’29’’. Le Français Adrien van Beveren occupe la troisième marche du podium à 5’59’’.

©dakar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :