WRC- Rallye de Monte-Carlo : Loeb aux commandes, frayeur pour Fourmaux

Vainqueur de quatre des six spéciales du jour, Sébastien Loeb (M-Sport) s’est emparé de la tête du rallye de Monte-Carlo, face à son compatriote Sébastien Ogier (Toyota). Auteur d’un bon début d’épreuve, Adrien Fourmaux (M-Sport) a été contraint à l’abandon suite à une sortie de route spectaculaire.

À bientôt 48 ans, Sébastien Loeb n’en finit plus d’impressionner ! Quelques jours après avoir terminé à la deuxième place du Dakar, l’Alsacien a frappé un grand coup sur ce rallye de Monte-Carlo. Au volant de la Ford Puma Hybrid, le neuf fois champion du monde de WRC a remporté les quatre premières spéciales du vendredi, avant d’assurer lors des ES7 & 8.

Leader avec quasiment 10 secondes d’avance, le pilote M-Sport a réalisé une journée quasi parfaite pour déloger Sébastien Ogier de la première position. Alors qu’il avait remporté les deux spéciales de nuit jeudi, le Français a été plus en difficulté dans la matinée, en concédant notamment plus de 15 secondes dans l’ES5.

Relégué au troisième rang à la pause de midi, le pilote Toyota a retrouvé du rythme dans l’après-midi, avec un temps scratch dans l’ES8 pour reprendre la deuxième place à son équipier Elfyn Evans, qui complète le podium du classement général à 22 secondes.

Neuville meilleur des autres, grosse sortie pour Fourmaux

Plus en retrait, les Hyundai se sont contentés des places d’honneur. A plus de 40 secondes de la tête du rallye, Thierry Neuville mène la bataille face à son équipier Ott Tänak (+8.9) et aux deux autres Ford encore en lice de Craig Breen (+11.4) et Gus Greensmith (+20.6). Ce dernier s’est même offert le luxe de décrocher sa première victoire de spéciale en WRC lors de l’ES7.

En revanche, les routes monégasques n’ont pas réussi à Adrien Fourmaux. Alors qu’il occupait la quatrième position, le Français est parti à la faute dans la troisième spéciale, effectuant plusieurs tonneaux. Si l’équipage est sorti indemne de cet accident, on ne peut pas en dire autant de la Ford Puma, très endommagée.

© OfficialWRC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :