F1 – GP de Miami : Verstappen enchaîne, Leclerc toujours leader

La deuxième victoire consécutive de Max Verstappen, le double podium des Ferrari, des remontées, un nouveau circuit spectaculaire mais avec un asphalte peu adhérent… Le premier GP de Miami a laissé un sentiment mitigé chez les pilotes.

Le vainqueur : Quand Verstappen termine, c’est la victoire assurée !

Auteur de deux victoires et autant d’abandons en ce début de saison, le champion du monde en titre a de nouveau connu des déboires sur ce week-end américain. Un problème hydraulique le vendredi, une erreur lors de sa dernière tentative de Q3 le samedi qui le prive de la pole position. Troisième sur la grille derrière les deux Ferrari, Max Verstappen va sortir le grand jeu en course. Au départ, il dépasse Carlos Sainz pour s’emparer de la deuxième position avant de porter une attaque sur Charles Leclerc à l’entame du 9e tour pour la tête de l’épreuve. Malgré une voiture de sécurité à 15 tours de l’arrivée, le pilote Red Bull résiste à son adversaire monégasque et décroche un 23e succès en F1, le 3e cette saison en autant de courses terminées.

Le fait marquant : Une incompréhension qui tourne mal entre Gasly et Norris

En difficulté depuis deux tours à la suite d’un contact avec Fernando Alonso, Pierre Gasly se fait dépasser par plusieurs pilotes. Alors que Lando Norris arrive, le Français sur la droite de la piste voit le Britannique se rabattre trop rapidement. Résultat : accrochage entre les deux pilotes, la McLaren perd sa roue arrière droite et part en toupie, tout en évitant les murs. Une nouvelle catastrophe a été évitée de peu.

Les remontées : Russell, Ocon et Albon assurent le spectacle

Seulement douzième des qualifications alors qu’il était le plus rapide vendredi, George Russell a bien redressé la barre en course. Parti en pneus durs, le jeune britannique a bénéficié de l’intervention de la voiture de sécurité pour effectuer son arrêt au stand et ressortir septième. Le pilote Mercedes gagne une position supplémentaire suite à une erreur de Valtteri Bottas, avant de sortir vainqueur de son duel avec son coéquipier Lewis Hamilton pour entrer dans le top 5 une cinquième fois en autant de courses.

Dernier sur la grille à la suite d’un crash en essais libres 3 où il a encaissé 51G, Esteban Ocon était sur la même stratégie que George Russell. Passé par les stands lors de la voiture de sécurité, le Français se retrouve onzième. Puis un accrochage entre Mick Schumacher et Sebastian Vettel et une pénalité de cinq secondes pour Fernando Alonso permettent au pilote Alpine de terminer huitième.

18e des qualifications, Alex Albon a de nouveau exploité tout le potentiel de sa monoplace pour remonter en course. Grâce à une bonne gestion des pneus et aux différents faits de course autour de lui, le Thaïlandais a réussi à décrocher les deux points de la neuvième place.

Le top : Bottas toujours bien placé

Malgré un crash lors des premiers essais libres et un roulage très limité le vendredi, le Finlandais a de nouveau brillé ce week-end à Miami. Excellent cinquième lors des qualifications, le pilote Alfa Romeo a maintenu sa position durant la majorité de la course. Mais une petite erreur dans les derniers tours lui coûte deux places sur les Mercedes. Septième, Valtteri Bottas enregistre une quatrième arrivée dans les points en cinq courses, confirmant son très bon début de saison.

Le flop : Une nouvelle opportunité gâchée par Schumacher

En bonne posture pour inscrire ses premiers points en F1, le jeune allemand a commis une nouvelle erreur de jeunesse. En tentant de dépasser Sebastian Vettel au premier virage, le pilote Haas est allé accrocher son compatriote, provoquant des dégâts sur les deux monoplaces.

L’autre flop : Un tracé spectaculaire mais… un asphalte décevant

Entre les courbes rapides, les lignes droites et les sections sinueuses dont une chicane qui passe sous l’autoroute, le circuit de Miami avait tout pour séduire. Sauf que l’asphalte neuf de la piste a gâché l’expérience des pilotes qui ont reproché un manque d’adhérence général, notamment hors de la trajectoire. Tenter le dépassement relevait donc de l’exploit.

Les résultats :

Résultats avant les pénalités d’Alonso (11e) et Ricciardo (13e) ©F1

Les classements :

Avec sa 3e victoire de la saison, Max Verstappen revient à 19 points de Charles Leclerc. Au constructeur, Red Bull continue de réduire l’écart avec Ferrari, qui limite la casse grâce au retour sur le podium de Carlos Sainz, après deux abandons en Australie et à Imola.

Classement des pilotes ©F1
Classement des constructeurs ©F1

Le prochain GP :

Le week-end du 20 au 22 mai en Espagne, sur le circuit de Catalunya

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :