Nadal, Swiatek, Quartararo, Castres… Le récap sportif du week-end

Le 14e sacre de Rafael Nadal à Roland Garros, Iga Swiatek de nouveau titrée sur la terre battue parisienne tout comme les Françaises Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, la domination de Fabio Quartararo au GP de Catalogne et Castres meilleure équipe de la saison régulière en Top 14. Retour sur les moments forts de ce premier week-end de juin.

Nadal donne la leçon à Ruud

Éternel Rafael Nadal ! Sur le court Philippe Chatrier, l’Espagnol a remporté son 14e Roland Garros en dominant la finale contre Casper Ruud (6-3, 6-3, 6-0). Avec ce 22e titre en Grand Chelem, Nadal compte désormais deux sacres de plus que Novak Djokovic et Roger Federer.

Swiatek au sommet de son art

La numéro 1 mondiale était tout simplement intouchable à Paris. Avec seulement un set concédé sur l’ensemble du tournoi, Iga Swiatek a surclassé la concurrence avec une nouvelle démonstration en finale contre l’Américaine Coco Gauff (6-1, 6-3). Après 2020, la Polonaise remporte Roland Garros pour la deuxième fois.

© Roland-Garros

Garcia et Mladenovic, 6 ans après !

Sacrées à Roland Garros en 2016, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont retrouvé leur trône cette année. Les deux françaises ont remporté la finale du double féminin contre les Américaines Coco Gauff et Jessie Pegula (2-6, 6-3, 6-2).

© Roland-Garros

Quartararo domine le GP de Catalogne, Zarco sur le podium

Parti en première ligne, le champion du monde en titre de MotoGP a effectué la course parfaite pour s’imposer en Catalogne. Jamais inquiété, Fabio Quartararo a devancé de plus de six secondes Jorge Martin et Johann Zarco. Cinquième, Aleix Espargaro a commis une erreur monumentale : alors qu’il occupait la deuxième place à l’entame du dernier tour, l’Espagnol a commencé à saluer la foule, pensant que la course était terminée. Le pilote Aprilia a perdu trois positions ainsi que des points précieux sur Fabio Quartararo au championnat.

© MotoGP

Frayeur pour Nakagami

Ce GP de Catalogne a été marqué par l’accrochage spectaculaire au départ entre Takaaki Nakagami, qui avec sa tête a percuté la moto de Francesco Bagnaia. Plus de peur que de mal pour le Japonais, passé tout proche de la catastrophe. Également impliqué dans la chute, Alex Rins a effectué un vol plané et s’est blessé au bras.

Castres champion de la saison régulière, Brive valide son maintien

Troisième avant cette 26e et dernière journée, Castres devait l’emporter et espérer un faux-pas de Montpellier ou Bordeaux-Bègles pour accrocher une des deux premières places qualificatives pour les demi-finales. Mission accomplie pour le CO, vainqueur à Pau (16-26) et finalement premier suite aux revers de ses adversaires directs. Montpellier s’est incliné sur la pelouse de Clermont (20-15) mais obtient son billet pour le dernier carré, au détriment de l’UBB, défait par Perpignan (22-15). Malgré son succès, l’USAP devra défendre sa place en Top 14 contre le Stade Montois dans un Access Match. Car dans le même temps, Brive a assuré son maintien dans l’élite avec une large victoire à l’extérieur face au Stade Français (17-33).

Classement final de la saison régulière © TOP 14 Rugby

Un remake de la dernière finale en barrages

Dans les autres rencontres, Toulouse a surclassé la lanterne rouge Biarritz (80-7). Le champion de France en titre retrouvera le Stade Rochelais en barrage pour une revanche de la finale de l’année dernière. Tout juste champion d’Europe, le club de Charente-Maritime s’est imposé sur le fil à Lyon (26-29). La dernière place du Top 6 est revenue au Racing 92, qui a mis fin à la belle série de Toulon (21-16). Les Franciliens affronteront Bordeaux-Bègles en barrage.

Programmation pour les phases finales et l’access match © TOP 14 Rugby

Bayonne promu en Top 14

Un an après avoir quitté l’élite, l’Aviron Bayonnais va le retrouver dès la saison prochaine. Le club basque a remporté la finale de Pro D2 contre le Stade Montois (20-49). Un succès synonyme d’accession au Top 14.

Tänak renoue avec la victoire au rallye de Sardaigne

Alors qu’il n’avait plus gagné depuis l’Arctic Rally début 2021, Ott Tänak a retrouvé la plus haute marche du podium à l’occasion du rallye de Sardaigne. Souvent malchanceux, l’Estonien a cette fois-ci été épargné par les soucis pour s’imposer devant Craig Breen et Dani Sordo. Quatrième, le Français Pierre-Louis Loubet signe son meilleur résultat en WRC. Au championnat, Kalle Rovanperä augmente son avance à 55 points sur Thierry Neuville.

Power fait coup double à Detroit

Régulier depuis le début de la saison, Will Power a obtenu son premier succès en 2022. Bien aidé par la stratégie de son équipe, l’Australien a effectué une remontée spectaculaire depuis la 16e place et s’empare de la tête du championnat, trois points devant Marcus Ericsson. Les Français Simon Pagenaud et Romain Grosjean ont terminé 9e et 17e.

© Team Penske

Vergne de nouveau 2e à Jakarta

Auteur de la pole et leader durant la majorité de la course, Jean-Éric Vergne a terminé deuxième de l’Eprix de Jakarta, remporté par Mitch Evans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :