24h du Mans, Verstappen, Top 14… Le récap sportif du week-end

La domination de Toyota aux 24h du Mans, Max Verstappen et Red Bull sans concurrence au GP d’Azerbaijan, les qualifications de Toulouse et Bordeaux-Bègles pour les demi-finales du Top 14. Voici ce qu’il faut retenir de ce week-end du 11-12 juin.

Toyota conserve son trône aux 24h du Mans

Malmenée par Alpine en ce début de saison, la marque nippone a parfaitement réagi dans la Sarthe. Bénéficiant des déboires de l’hypercar française, Toyota a dominé les 24h du Mans grâce à la numéro 8 pilotée par Sébastien Buemi, Brendon Hartley et Ryo Hirakawa. Malgré une alerte le dimanche matin, la voiture sœur termine deuxième, suivie de la Glickenhaus 709 qui décroche un beau podium.

En LMP2, la Jota 38 a été impériale tandis que la bataille a été rude en GTE Pro. Corvette, Ferrari et Porsche se sont échangé la première place de la catégorie tout au long de l’épreuve. La victoire est finalement revenue au dernier constructeur cité avec la voiture 91 dans laquelle le Français Frédéric Makowiecki était aligné. L’Aston Martin 33 du TF Sport s’impose quant à elle en GTE Am.

Verstappen et Red Bull prennent le large, Ferrari K.O

Dans une course peu spectaculaire, Max Verstappen a décroché dimanche à Baku son cinquième succès de la saison, devant son coéquipier Sergio Perez et George Russell. Le champion du monde en titre n’a pas eu à forcer face à Charles Leclerc, contraint à l’abandon au 20e tour suite à une panne moteur. Quelques boucles auparavant, l’autre Ferrari de Carlos Sainz a dû se garer en bord de piste, victime d’un problème hydraulique. Côté tricolore, Pierre Gasly a effectué un week-end solide avec un top 5 à la clé, Esteban Ocon a décroché le point de la 10e place.

Le podium du GP d’Azerbaijan 2022 © Oracle Red Bull Racing

Toulouse et Bordeaux-Bègles dans le dernier carré, Perpignan reste en Top 14

Le champion de France en titre a passé les barrages avec succès. Dans le remake de la finale de l’année dernière, le Stade Toulousain a pris le meilleur sur le Stade Rochelais (33-28) et verra les demi-finales, tout comme Bordeaux-Bègles. Mené à la mi-temps, l’UBB a renversé le Racing 92 (36-16) et affrontera Montpellier pour une place en finale. Toulouse jouera de son côté Castres.

Passé tout proche du maintien il y a une semaine, Perpignan a définitivement assuré sa place dans l’élite pour la saison prochaine. Dans une première période accrochée (16-16 à la pause), l’USAP a fait la différence dans le second acte pour l’emporter contre le Stade Montois (16-41).

Newgarden vainqueur à Road America, Grosjean dans le top 5

Parti en première ligne, Josef Newgarden s’est imposé pour la troisième fois de la saison, devant Marcus Ericsson et le poleman Alexander Rossi. La course s’est jouée lors des premiers ravitaillements avec une meilleure gestion du pilote Penske qui s’est emparé de la première place, et ne plus la quitter jusqu’au drapeau à damier. En manque de réussite sur ses dernières courses, Romain Grosjean retrouve des couleurs en terminant quatrième. Simon Pagenaud se classe quant à lui douzième.

© Team Penske

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :